Protocole sanitaire - Rentrée académique 2020-2021

En considération de la crise sanitaire induite par la diffusion du virus COVID-19 et en vue de préserver la santé des salariés et des étudiants et de toutes les personnes pouvant se rendre dans notre établissement, le présent protocole est établi à l’IPAG Business School jusqu’à nouvel ordre.

Article 1. Lavage des mains et nettoyage des surfaces manipulées
Il est recommandé à tous les usagers de l’IPAG Business School de se laver régulièrement les mains avec du gel hydroalcoolique. L’essentiel des contaminations s’effectue en effet par le transport manuel de gouttelettes infectées et leur dép?t sur diverses surfaces où elles peuvent être remises en contact avec les mains d’autres personnes.

à cet effet, l’ensemble des bureaux, sanitaires et des accueils de l’établissement seront équipés de gel hydroalcoolique pendant toute la durée de la crise sanitaire. à l’intérieur des locaux de l’IPAG Business School, les surfaces et objets régulièrement touchés feront l’objet d’un nettoyage régulier et renforcé au moyen d’un virucide.

Article 2. Prévention de la diffusion aérosol du virus Conformément au protocole publié par le ministère du Travail, les personnels de l’IPAG Business School sont invités à mettre en oeuvre les mesures suivantes :

  • Aération systématique des salles de cours à chaque intercours (ou pause) ;
  • Interdiction de l’usage des ventilateurs si le flux d'air est dirigé vers les personnes (sauf bureaux individuels) ;
  • Vérification du fonctionnement et entretien de la VMC et de la climatisation.


Article 3. Port du masque, principes généraux
Le port du masque de protection sanitaire est obligatoire au sein de l’ensemble des espaces de l’IPAG Business School. La distanciation physique (d’un mètre) sera pratiquée, en sus, autant que possible.
Chaque collaborateur et chaque usager de l’école (à commencer par les étudiants) sont tenus de porter un masque dans les locaux de l’IPAG Business School ainsi qu’à immédiate proximité de ceux-ci. Dans le cas contraire, leur responsabilité pourra être engagée.

Article 4. Mise à disposition des masques
Conformément aux mesures définies par les autorités, des masques chirurgicaux seront mis à la disposition des salariés de l’école, en nombre suffisant tant que les conditions sanitaires l’exigeront.
Il appartient aux étudiants de se munir de leur propre masque.

Article 5. Port du masque en salle de classe
Le refus de porter un masque par un(e) étudiant(e) en salle de cours pourra entra?ner, sur simple décision de l’Enseignant(e), son exclusion de la séance. Le refus répété de port de masque dans les lieux collectifs de l’école, en dépit des règles sanitaires nationales et du présent protocole, pourra entra?ner des sanctions disciplinaires.

Article 6. Port du masque dans les bureaux
Conformément aux recommandations des autorités sanitaires, le port du masque est obligatoire dans les open spaces et les bureaux collectifs. Il est facultatif dans les bureaux individuels lorsque le salarié y est seul.
Le port du masque n’exempte pas d’assurer une aération régulière et de pratiquer, autant que possible, une distanciation physique d’au moins un mètre.

Article 7. Interdiction des rassemblements
Il est recommandé de ne pas constituer de rassemblements dans l’école, ni dans l’espace public à proximité immédiate de l’IPAG Business School. Une attention particulière devra être portée aux risques de concentration du fait des pauses café et des intercours. Il est interdit, pour des raisons sanitaires, de se rassembler à proximité des bureaux des agents de sécurité et des agents d’accueil de l’école.
Sur le campus de Nice, la circulation s’effectuera à sens unique, l’accès des salles à partir de l’escalier central et la sortie des salles en utilisant l’escalier de secours.
Sur le campus de Paris, la circulation sera également aménagée de sorte à maintenir la distanciation sociale.

Article 8. Réunions de travail
Dans les salles de réunions, le respect d’une distanciation physique d’un mètre a minima entre personnes et l’aération sont de rigueur.
Par ailleurs, les réunions de travail au-delà de 10 personnes ne pourront se tenir que de manière virtuelle ou hybride (une partie de l’effectif se trouvant en présentiel et les autres à distance).
Le port du masque est obligatoire en réunion.

Article 9. Télétravail
En fonction des classements des villes de Paris ou de Nice en zone de circulation active du virus, le télétravail peut-être fortement encouragé dans les activités de l’école qui en permettent l’exercice. Une alternance entre télé-activité et activité présentielle est recommandée. Son organisation, au regard de l’évolution de la situation sanitaire et des besoins des services, relève de la responsabilité des Directeurs / Chefs de service mais ne peut être décidée qu’après accord du Directeur Général ou du Directeur de centre.

Article 10. Diffusion du protocole
Le protocole sanitaire doit être affiché dans les locaux de l’établissement et diffusé par mail et par Intranet.

Article 11. Mise en oeuvre du protocole
Sous l’autorité du Directeur Général, la Responsable RH et la Directrice Ethique, RSE et Recherche Sociétale sont référentes pour la mise en oeuvre de ces mesures à l’attention du personnel permanent.
Sous l’autorité du Directeur des Programmes à Paris et à Abidjan et du Directeur de Nice, les directeurs et directrices de programme et, par délégation, les coordinations sont responsables de l’application de ces mesures à l’attention des étudiants et des professeurs vacataires.
Ces autorités opéreront en concertation avec la Directrice en charge des Affaires Juridiques et de l’Immobilier (cette dernière agissant en qualité de Référente COVID de l’école).

L'IPAG Business School